Bijou en Bronze

Empyre Collaborator

Bijou en bronze

Le bronze est l’alliage de deux métaux le cuivre et l’étain. Le bronze présente de bonnes propriétés mécaniques et chimiques  car il est dur résistant brillant sans être cassant. Ses propriétés  lui confère un succès chez les sculpteurs ou encore chez les fabricants d’armes outils, boucliers, monnaie (dans les périodes antiques), roulement à billes, pièces de moteur, cloches ou cymbales, petites pièces immergées des bateaux (hélices par exemple) car il résiste au temps et aux environnements agressifs

L’AGE DE BRONZE

L’âge du bronze est une période de l'histoire caractérisée par un usage important de la métallurgie du bronze

Cette période a débuté en 3000 jusqu’à 1000 av. J.-C , ce chiffre ne concerne que l'Europe car il est difficile de définir l'age du bronze dans certaine partie du monde  telles que l’Amérique latine où les civilisations colombiennes connurent une métallurgie de l’or et du cuivre jusqu’à la conquête espagnole mais pas de métallurgie du bronze.

Le bronze chez les horlogers  de Luxe

Le bronze est très prisé chez les horlogers de luxe car il donne un cote vintage aux montres. Il a trois avantages dans cette industrie qui généralement utilise les matières précieuses dans ses créations.

Le premier avantage est que le métal garde son intégrité structurelle. On peut donc en faire des boîtes de montre.

Le second est que le bronze, étant un alliage, présente diverses couleurs selon sa composition. Il varie du jaune rosé proche d’un or rose  à un gris chaud en passant par un marron profond.

Enfin, cette oxydation limitée produit un effet merveilleux : il se patine. Le bronze est donc vivant. Sa teinte change avec le temps et le traitement que subit sa surface. Cela rend chaque montre unique si l’on regarde d’assez près. Et l’on peut même travailler sa patine à la main, comme avec des souliers.

 Le bronze et l’Afrique

En Afrique depuis des siècles, la technique de moulage à la cire perdue est celle utilise dans l'utilisation du bronze..

La technique de la cire perdue consiste à réaliser un objet ou modèle en cire, on le recouvre d'un mélange à base d'argile et de crottin d'animal, puis on laisse sécher l'ensemble. Une fois sec, on le fait cuire dans un four ce qui a pour effet de faire fondre la cire par un orifice effectué à cet effet sur le moulage, puis on coule le bronze dans l'espace libéré par la cire par ce même orifice et on laisse refroidir l'ensemble. Après refroidissement, on brise le moule de terre cuite pour faire apparaître l'objet. Il faut ensuite préparer l'objet en enlevant les imperfections par limage et polissage. On peut appliquer ou pas une patine allant du vert au noir profond pour atténuer ou supprimer la couleur originale du bronze qui est de couleur jaune - or. En Afrique, le mélange à base de crottin d'animal et de terre argileuse est appelé Le Banco. On sépare la paille du crottin , on tamise le crottin libéré de sa paille puis on le mélange avec la terre argileuse.

Cette technique de bronze coulé à la cire perdue permet d'avoir des oeuvre unique. On considère donc chaque pièce comme étant une pièce unique. La signature de l'artiste bronzier avant ou après le coulage permet son identification, son origine et rajoute de la valeur à la pièce.

Les bijoux africains en Bronze d'Ikhaya Mossy

L'artiste TOM est le créateur par excellence bijoux en Bronze d'ikhaya Mossy. Passionné par cette matière, il  expérimente tout plein de création de mode avec

La couleur bronze donne au bijou un coté vintage

Découvrez ici notre collection de bijoux africain en bronze

 

Quels bijoux en bronze as-tu? 

Ajouter un commentaire

Tous les commentaires doivent être validés avant d'être affichés